Forum de l'Association/Refuge DROITS DE VIVRE
Bienvenue

*vous pouvez nous retrouver sur Facebook :
Association/Refuge Droits de Vivre
http://www.facebook.com/Association.DROITS.DE.VIVRE

*vous pouvez effectuer un don pour l'association en cliquant sur le lien paypal (page d'accueil)

*vous pouvez bénéficier de 10% de réduction sur toute commande pour vos animaux en cliquant sur la bannière ZOOPLUS (page d'accueil et portail).

Bonne visite...



 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionFacebook DDV

Partagez | 
 

 deux chiens abattus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chopper
Membre du bureau
avatar

Féminin Nombre de messages : 490
Age : 43
Localisation : 36
Emploi/loisirs : heu pffff
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: deux chiens abattus   Dim 8 Mar - 21:36

article trouvé sur le post écrit par Wen

Le maire de Renève a fait abattre mardi dernier deux « chiens dangereux, très agressifs », qui divaguaient dans sa commune n'ayant causé aucune prédation et aucun dégât. Selon le « bien public » et le vétérinaire qui les a euthanasiés, il s’agissait d’un American Staffordshire Terrier (ndlr : catégorie 2) et d’un cane corso (ndlr :non catégorisé) « races classifiées comme dangereuses selon la réglementation ».

D’un côté dans l’article, il est dit que les pompiers ont été alertés par les propriétaires, de l’autre que personne n’avait signalé leur disparition et qu’ils n’étaient pas identifiés…

Rien que dans les faits, la réalité est tout autre.

- Les races sont toutes autres et non catégorisées.

- L’un des chiens était tatoué.

- L’agressivité est remise en question par les propriétaires.

- Leur disparition avait été signalée.

Voici les chiens qui ont été lâchement abattus sans prendre la peine de remonter le tatouage de l’un d’eux.

Voici, selon le vétérinaire et les journalistes, un amstaff et un cane corso ; bravo le professionnalisme…



Téo, Sharpei.

Daisy, Boxer.







Selon le neveu des propriétaires, avec qui j’ai pu discuter : La disparition avait été annoncée, un des chiens était tatoué et le sharpei souffrait de dystrophie génétique de croissance (il était handicapé à une patte). La seule raison pour laquelle la chienne boxer aurait pu se montrer menaçante aurait été pour défendre le sharpei dont elle était protectrice.

Les propriétaires n’ont appris la mort de leurs chiens que le lendemain, dans le journal, dans une histoire où même l’identité des chiens était falsifiée.

Ils n’ont pu déposer plainte que hier après-midi. En effet, jusqu’à présent leur dépôt de plainte était refusé par la gendarmerie, mais leurs supérieurs ont fini par leur ordonner de l’accepter.



Voilà où mène la psychose, voilà où mène la désinformation. Combien d’erreurs aussi flagrantes dans les faits divers quotidiens entretenant ainsi la peur et les préjugés ?

Est-il normal de tuer ainsi arbitrairement des chiens, qu’ils soient catégorisés ou non ? (bien que s’ils avaient été catégorisés, beaucoup auraient trouvé cela normal, et pourquoi ?). N'y a-t-il pas des lois obligeant de les confier à la fourrière ou au refuge communale ?

Une pensée pour cette famille qui pleure leurs chiens.



http://www.lepost.fr/article/2009/02/03/1410482_deux-dangereux-molosses-abattus-sans-rechercher-leurs-proprietaires.html

Mais aussi le neveu de la propriétaire.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
 
deux chiens abattus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» deux chiens qui ne font que jouer
» Des milliers de chiens abattus en Chine
» deux chiens à table
» Deux chiens qui ne s'entendent pas.
» deux chiens à table

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Association/Refuge DROITS DE VIVRE :: ACTUALITES MEDIAS VIDEOS :: Médias-
Sauter vers: